Projets réseau

Logo-citi
logo aires libres
logo-laconcertation
logo_cecinestpasunjeune

En tant qu’acteur actif du secteur culturel et des arts de la rue, la Compagnie des Nouveaux Disparus est engagée et membre de plusieurs réseaux et fédérations. Depuis de nombreuses années, elle s’ investi auprès des structures qui luttent pour la reconnaissance du secteur et favorisent les synergies entre les organisations. Il est essentiel pour elle d’être présente dans ces réseaux afin d’y faire porter sa voix et faire remonter les réalités de terrain vécues au quotidien à travers les projets.

Concrètement, la Compagnie des Nouveaux Disparus est impliquée dans les réseaux suivants :

–  Le Centre International pour les Théâtres Itinérants (CITI) : une organisation professionnelle et un réseau d’acteurs qui met régulièrement en place des rencontres de l’itinérance, moments d’échange qui regroupent professionnel·les du spectacle vivant, élu·es, chercheur·euses, sociologues, journalistes, administratif·ves, et tous les corps de métiers qui croisent la question de l’itinérance et du forain.                                                 

–  Aires Libres: la Fédération Professionnelle des Arts Forains, des Arts du Cirque et des Arts de la Rue de la Fédération Wallonie Bruxelles qui rassemble et met en réseau plus de 200 membres. Elle a notamment pour mission de promouvoir et défendre le secteur tout en proposant des actions ciblées pour ses membres. La Compagnie des Nouveaux Disparus fait partie du Conseil d’Administration depuis l’année 2018.                                                 

–  La Concertation ASBL – Action Culturelle Bruxelloise : un réseau fédérateur qui rassemble des associations du secteur socioculturel et artistique actives en Région bruxelloise. Le réseau se donne pour mission de définir et développer des axes de travail transversaux qui répondent aux enjeux des dynamiques spécifiques de la Région bruxelloise et plus largement sur l’ensemble du territoire national.                                                 

–  Le Collectif « Ceci n’est pas un jeune »: un collectif qui rassemble une quarantaine d’associations de jeunesse et les Nouveaux Disparus avec comme objectif l’organisation d’un festival multidisciplinaire pour promouvoir les productions des jeunes. Cet événement a lieu tous les deux ans et est le résultat d’un long processus de réflexion et de création autour de thématiques sociétales qui animent les jeunes.